Collier d’ambre bébé

Collier d’ambre pour bébé

Lors de la poussée dentaire, certains bébés souffrent beaucoup. La fièvre et les pleurs qui accompagnent ce stade de leur évolution ne font qu’augmenter l’inquiétude des parents. Pour y remédier, diverses méthodes sont proposées par les dentistes et autres spécialistes. L’une des solutions qui a prévalu depuis bien des années est le port du collier d’ambre par le tout-petit. Ce bijou conçu avec des pierres semi-précieuses est réputé capable d’harmoniser les énergies de l’organisme et de soulager les douleurs dues à la poussée dentaire.

Efficacité controversée

Le port du collier d’ambre par bébé relève de la tradition. Bien qu’aucune étude scientifique n’ait pu concrètement prouver l’efficacité de ce produit sur les douleurs causées par l’apparition des premières dents, certains parents restent convaincus de son efficacité. Pour ces adeptes, le pouvoir antalgique du collier d’ambre existe, même s’il ne peut être expliqué. Bien que le collier soit le plus célèbre, le bijou peut aussi être un bracelet ou une chevillière. Le nombre impair des perles jouerait aussi sur l’efficacité du collier d’ambre. La période de port du collier peut aller des 3 mois de bébé jusqu’à ses 6 ans. En plus de ce produit, certains parents donnent aussi une solution gingivale à leur enfant. Le bijou n’agit que sur la douleur, ce qui explique pourquoi les manifestations de la poussée dentaire sont encore visibles, notamment les joues rouges.

Les bons gestes à adopter

La conviction des parents sur l’efficacité du collier d’ambre n’est pas remise en cause. L’important est la sécurité des bébés. Les boules qui constituent ce bijou peuvent être potentiellement dangereuses en cas d’ingestion. De même, les risques d’étranglement avec le collier ne sont jamais à écarter. Ainsi, il convient de se procurer un collier d’ambre qui respecte les normes en vigueur. Selon cet orthodontiste à Lasalle, la poussée dentaire en soi n’est pas un problème. Ce que redoutent surtout les parents ce sont les maux qui l’accompagnent : douleurs, fièvre, malaise, etc. Les futures dents de lait doivent pousser sur des gencives saines. En outre, la santé bucco-dentaire ne doit pas être négligée, même en l’absence de dents de lait.  

Les solutions alternatives

Compte tenu des risques que présente le port du collier d’ambre, mieux vaut opter pour d’autres solutions moins dangereuses. L’anneau de dentition est un produit efficace qui permet à la fois le soulagement de bébé et le massage des gencives qui subissent une inflammation. Une autre solution est le massage des gencives de bébé par le parent. Pour ce faire, se nettoyer soigneusement les mains et induire le doigt d’un baume dentaire calmant. Avec ce doigt, masser doucement les gencives de bébé au fil de la journée. Veiller à rincer le doigt et la bouche de bébé après chaque massage car ce type de baume est souvent sucré. Pour le rinçage de la cavité buccale du tout-petit, un tissu propre humide suffira. L’homéopathie est aussi une solution douce pour soulager les douleurs dues à l’apparition des dents de lait.

Nb : Crédit photo http://www.doctissimo.fr/bebe/dents-de-bebe/collier-d-ambre